...pourvu que l'on ait l'ivresse !